Religions & Histoire n° 53
Marie Madeleine de la religion à l'art

N° 53 - Novembre/Décembre 2013

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 1772-7200

Figure chérie de l’art sacré, Marie Madeleine est sans doute l’un des personnages les plus fameux du Nouveau Testament. Pourtant, elle est aussi singulièrement méconnue. D’abord, parce qu’on peine parfois à l’identifier: est-elle Marie de Magdala, Marie l’Égyptienne, Marie, soeur de Marthe et de Lazare? Ensuite, parce que sa légende et son rôle ont été diversement interprétés au fil des siècles. Mais cette héroïne biblique à la fois faillible et élue, pécheresse avant que d’être sauvée, n’en reste pas moins proche des fidèles. Beauté du corps et beauté de l’âme sont réunies dans cette sainte qui, depuis bien longtemps, a franchi le seuil de la religion pour investir le champ des arts et des lettres – champ auquel Religions & Histoire ouvre grand ses pages pour ce dossier exceptionnel, à l’image de Madeleine.

Actualités

Dossier

Portfolio
Qui est Marie Madeleine?
Marie Madeleine, jean et Jésus
Madeleine, l'exemple fascinant de la pénitence consentie
Ignorance et silence. La Madeleine de Bérulle

L'invention provençale et dominicale du culte de Marie Madeleine

Aux XIe et XIIe siècles, de nombreux textes révèlent en Occident l’existence de reliques de Marie Madeleine. Dès le XIIe siècle, la Sainte-Baume commence à être identifiée comme le lieu de retraite de la «pécheresse repentie», et la grotte où elle aurait vécu devient un lieu de pèlerinage vers 1173. Revenant de croisade en 1254, Saint Louis se rend avec son compagnon, le sire de Joinville, à la Sainte-Baume, «là où l’on disoit que le cors a Magdaleinne gisoit», rapporte le second. Même si de nombreux exégètes contestent aujourd’hui la venue de Marie de Magdala en Provence et sa mort en ces lieux, Saint-Maximin et la Sainte-Baume ont constitué pendant des siècles deux importants sites de pèlerinage magdalénien, et ce grâce à la construction efficace d’une légende et d’un culte autour de la Madeleine en Provence.

Auteur : Dominique de COURCELLES

Magazine : Religions & Histoire n° 53 Page : 44-48

La Sainte-Baume : extase et mort
Le tact de Madeleine
Le festin des anges
Magdeleine aux cheveux de lin
Cheveux et parfum
Madeleine dans l'œil : Colette Deblé
L'amour de l'impossible. René Char et "Madeleine à la veilleuse"

Reportage

Focus

Tribune libre