Religions & Histoire n° 49
Des animaux, des hommes et des dieux

N° 49 - Mars/Avril 2013

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 1772-7200

Des peintures préhistoriques aux bestiaires médiévaux, des sacrifices offerts dans la Grèce antique aux mythologies celtique et scandinave, partout et toujours l’animal semble occuper une place de choix dans les pratiques et croyances religieuses. Pourquoi? Quelle fonction lui est dévolue? Quel est son statut par rapport à l’homme, que d’aucuns considèrent comme un animal lui aussi? Et par rapport aux dieux? Explorant diverses aires culturelles et époques, ce dossier entend apporter des éléments de réponse. Il est bien entendu loin d’être exhaustif, et ne prétend pas l’être : tant de religions auraient pu être convoquées ! Mais il eût alors fallu publier un livre… Espérons simplement que ces quelques pages constitueront une ouverture stimulante sur un sujet inépuisable.

Actualités

Dossier

Aux origines du symbolisme animal
La Bible. Dieu, l'homme et les bêtes
La place de l'animal dans la religion grecque antique
Rome ou l'essor des métamorphoses
Jésus et le triomphe de l'agneau
L'art de parler aux bêtes, aux hommes et à Dieu
Le taureau, la grue, le cheval et le saumon. Animaux de la mythologie celte
Les animaux dans la religion scandinave
Les animaux et la dernière révélation

Les bestiaires médiévaux ou l'animal spiritualisé

Parmi les nombreux textes que nous a légués le Moyen Âge, il en est un genre qui attire particulièrement l’attention par son étrangeté (à nos yeux d’hommes contemporains du moins) : celui des bestiaires. Sorte de traités présentant les animaux à des fins morales et catéchétiques, ces oeuvres conservées dans des manuscrits souvent somptueusement illustrés confèrent à l’animal une dimension spirituelle inédite et appelée à imprégner durablement l’imaginaire collectif occidental.

Auteur : Virginie Lérot

Magazine : Religions & Histoire n° 49 Page : 62-66

Focus

Long cours

Tribune libre