Religions & Histoire n° 47
JÉRUSALEM JUIVE, CHRÉTIENNE ET MUSULMANE

N° 47 - Novembre/Décembre 2012

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Epuisé

ISSN : 1772-7200

Par son inscription au coeur des religions monothéistes, par sa place dans l’histoire des civilisations, la ville de Jérusalem occupe une place à part. Elle est tout à la fois mythique et historique, rêvée autant que réelle. Devenue très tôt un symbole majeur, elle a suscité dès l’Antiquité bien des convoitises ; aujourd’hui encore, sa possession est l’objet d’âpres conflits. Loin de vouloir prendre parti, Religions & Histoire souhaite à travers ce dossier offrir un aperçu des richesses de la ville «trois fois sainte», de son patrimoine religieux et de sa place dans le judaïsme, le christianisme et l’islam. Il ne s’agit pas d’une étude érudite – d’autres l’ont déjà fait, parfois fort bien –, mais plutôt d’une invitation au voyage, à la rencontre de cette célèbre orientale façonnée par des millénaires d’échanges culturels et de luttes politico-religieuses.

Actualités

Dossier

Repères
Bethléem, la terre de Jésus
Le mont des Oliviers, d'Absalon à Jésus

La vieille ville de Jérusalem

On appelle «vieille ville» la partie de Jérusalem ceinte par les murailles érigées à l’époque de Soliman le Magnifique. Cette vieille ville extrêmement riche en monuments est divisée en quatre quartiers (juif, chrétien, arménien et musulman) selon la population qui y réside, et non selon la nature des vestiges et sites sacrés qu’on y trouve. Ceux-ci, toutes religions confondues, sont en effet répartis indifféremment dans un quartier ou un autre.

Auteur : Virginie Lérot - David Fernandès

Magazine : Religions & Histoire n° 47 Page : 32-35

La Jérusalem arménienne
Pèlerinages dans la Jérusalem antique et médiévale
Les deux Jérusalem du christianisme
Jérusalem, ville sainte de l'islam
Mille et un trésors

Focus

Long cours

Tribune libre