Religions & Histoire n° 47
JÉRUSALEM JUIVE, CHRÉTIENNE ET MUSULMANE

N° 47 - Novembre/Décembre 2012

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Epuisé

ISSN : 1772-7200

Par son inscription au coeur des religions monothéistes, par sa place dans l’histoire des civilisations, la ville de Jérusalem occupe une place à part. Elle est tout à la fois mythique et historique, rêvée autant que réelle. Devenue très tôt un symbole majeur, elle a suscité dès l’Antiquité bien des convoitises ; aujourd’hui encore, sa possession est l’objet d’âpres conflits. Loin de vouloir prendre parti, Religions & Histoire souhaite à travers ce dossier offrir un aperçu des richesses de la ville «trois fois sainte», de son patrimoine religieux et de sa place dans le judaïsme, le christianisme et l’islam. Il ne s’agit pas d’une étude érudite – d’autres l’ont déjà fait, parfois fort bien –, mais plutôt d’une invitation au voyage, à la rencontre de cette célèbre orientale façonnée par des millénaires d’échanges culturels et de luttes politico-religieuses.

Actualités

Dossier

Repères
Bethléem, la terre de Jésus
Le mont des Oliviers, d'Absalon à Jésus
La vieille ville de Jérusalem
La Jérusalem arménienne
Pèlerinages dans la Jérusalem antique et médiévale

Les deux Jérusalem du christianisme

Jérusalem était un lieu capital pour le royaume d’Israël. Quand ce dernier disparut dans les sables, englouti par ses révoltes, subsista une petite cité et, surtout, le souvenir d’un passé glorifié dans les récits de la Loi. Jamais depuis lors sa mémoire n’a été abolie. Dès la mise à mort de Jésus, les disciples rassemblés par Pierre ont commencé à organiser la confession de leur expérience. Or, tous leurs récits content la montée de Jésus vers Jérusalem. Les premières générations de chrétiens ont ainsi reconnu cette ville comme la cité sainte de David et de Salomon, la ville du Temple et des scribes, le mémorial de la Passion et de la Résurrection, le siège de l’Église mère, le lieu de naissance et le référent de leur première communauté, l’endroit enfin où reviendrait le Christ pour le Jugement dernier. Empilées, ces images fortes ont fait de Jérusalem le terme d’un pèlerinage sanctifiant et le point d’origine d’une vie nouvelle pour le visiteur chrétien, jusqu’à ce que les croisades viennent changer le cours d’une histoire autrement paisible.

Auteur : Guy Lobrichon

Magazine : Religions & Histoire n° 47 Page : 46-51

Jérusalem, ville sainte de l'islam
Mille et un trésors

Focus

Long cours

Tribune libre