Religions & Histoire n° 46
Hérésies et Inquisition

N° 46 - Septembre/Octobre 2012

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 1772-7200

Lorsque l’on parle d’hérésie dans le monde chrétien, deux périodes sont plus particulièrement concernées: les premiers siècles du christianisme, qui virent diverses pensées théologiques dissidentes s’épanouir, et le Moyen Âge central et finissant, durant lequel flambèrent maints bûchers d’hérétiques. Si les hérésies des premiers siècles, souvent méconnues du grand public mais étudiées par les spécialistes, sont relativement bien définies autour de grandes figures et de lieux de diffusion, les mouvements chrétiens médiévaux qualifiés par l’Église romaine d’hérésies sont plus difficiles à cerner. L’historiographie a longtemps erré de lectures erronées en fantasmes inavoués, donnant de ces groupes une image fausse aujourd’hui largement répandue. Dans ce dossier, les historiens reviennent aux sources des hérésies médiévales en s’appuyant sur les documents textuels et iconographiques. Pour nous, ils débrouillent l’écheveau politique, culturel et théologique qui aboutit à l’invention de l’hérésie médiévale.

Actualités

Dossier

L'hérésie en Occident (XIe-XIVe siècle)
Pour une histoire renouvelée de l'hérésie médiévale
Une résurgence de l'hérésie au XIe siècle?
Henri, schismatique et hérétique

L'invention des cathares

Les «cathares» ont-ils existé? La question s’impose tant le mot est rarement attesté dans les sources du Moyen Âge. Aucun auteur médiéval du Midi ne l’utilise pour désigner les hérétiques languedociens. Dans aucun récit de la croisade albigeoise et dans aucun des milliers de protocoles de l’inquisition du XIIIe siècle, nous ne le rencontrons. Jusqu’à la première moitié du XIIe siècle, l’hérésie se présente comme un phénomène obscur. Seuls quelques rares hérésiarques sortent de la nébuleuse hérétique, supposée à la fois vaste et impénétrable. Mais un moine bénédictin rhénan, nommé Eckbert, va qualifier l’un de ces groupes dissidents d’un nom appelé à devenir célèbre dans l’historiographie: les «cathares».

Auteur : BRUNN (U.)

Magazine : Religions & Histoire n° 46 Page : 34-39

Le Midi hérétique : construction d'une image (vers 1140-1209)
Saint-Gilles-du-Gard : une façade antihérétique dans le Midi?
Hérésies et répression inquisitoriale en Occitanie (vers 1230 - vers 1330)

Fiches

Mélanges

Cycle des Pères