Religions & Histoire n° 37
Ur la Mésopotamienne, de Sumer à la Bible

N° 37 - Mars/Avril 2011

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 € 4,50€

ISSN : 1772-7200

Mésopotamie. Que d'évocations suscitées par ce nom dans l'imaginaire occidental ! Mais aussi, revers de la médaille, que d'ombres et de jugements erronés ! Les civilisations anciennes qui se sont succédé et développées avec éclat dans cette région fertile du Proche-Orient, inventant notamment l'écriture, ont laissé de nombreux témoignages de leur gloire passée. À ces objets et monuments divers s'ajoutent, dans notre culture européenne nourrie par les textes bibliques, la tradition conservant la mémoire de villes aux noms illustres : Babylone, Ninive, Ur… Entre réalité historique et légende, sources archéologiques et récits mythiques, tentons de retrouver le visage de l'ancienne cité d'Ur, ville du dieu-lune sumérien Nanna, terre natale d'Abraham et capitale rayonnante avant que d'être ensevelie dans les sables de l'oubli. Religion & Histoire : revue d'histoire spécialisée dans les religions.

Actualités

Dossier

Fiches

Mélanges

Reportage

Mes Aynak, joyau bouddhique de l'Afghanistan

Blotti au cœur de montagnes rocailleuses, le site de Mes Aynak (littéralement « la petite source de cuivre » en persan) est le dernier joyau en date du patrimoine boud­dhique afghan. Situé dans la province du Logar, à vingt kilomètres au sud de Kaboul, ce vaste complexe religieux est actuel­lement menacé de destruction : cons­truit sur un gigan­tesque gisement de cuivre qui devrait être exploité dans les années à venir et constitue une ressource écono­mique unique pour le pays, il est devenu un enjeu majeur de la culture, de l'économie et du patrimoine national.

Auteur : Éléonore FOURNIÉ

Magazine : Religions & Histoire n° 37 Page : 10-15

Date : 25/02/2011

Cycle des Pères