Religions & Histoire n° 26
Quand les mystiques voient Dieu

N° 26 - Mai/Juin 2009

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

ISSN : 1772-7200

Voir Dieu
N'est-ce pas là le rêve de tout croyant ? Depuis la nuit des temps, et quelle que soit leur religion, les hommes tentent d'instaurer une communication directe avec le divin par différents moyens : prière, ascèse, contemplation, chant ou danse… Mais ne s'agit-il pas d'une utopie ? Dieu peut-il réellement se dévoiler à notre regard, ici-bas ? Et le cas échéant, sous quelle forme ? Les mystiques, juifs ou chrétiens, musulmans ou hindouistes, connaissent-ils cette expérience suprême qu'est la vision de Dieu ?

Actualités

Dossier

Fiches

La devotio moderna

Athènes, cité d’Athéna

Dans la mythologie grecque, après le premier
partage du monde où Zeus reçut le ciel, Poséidon
la vaste mer et Hadès le monde souterrain,
la terre restait un bien commun à se
partager entre dieux. Quand, selon les poètes,
les hommes commencèrent à vivre en cité, ils
se mirent à rechercher des protecteurs divins.
Car, si tous les Grecs croyaient aux mêmes
dieux, et notamment au pouvoir des Olympiens,
les cités allaient souvent choisir de
nouer des relations privilégiées avec certaines
divinités, auxquelles elles attribuaient le titre de
poliade (de polis, la cité). Bien sûr, la divinité
poliade était l'alliée privilégiée des citoyens,
mais elle incarnait également l'identité de la
cité. Ce sont les mythes de fondation de
chaque cité qui nous racontent ces épisodes
dont le plus célèbre concerne Athènes, dédiée
à sa déesse homonyme Athéna.

Auteur : Sonia DARTHOU

Magazine : Religions & Histoire n° 26

Date : 08/06/2009

Mélanges

Initiation